Délai de réflexion

Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme

Glossaires

Terme Définition
Délai de réflexion
Le client dispose de 10 jours de réflexion minimum à compter de sa réception pour examiner l'offre de prêt qui est faite ainsi que le tableau d'amortissement qui, sauf s'il s'agit d'un prêt à taux variable, y est obligatoirement joint (voir "Tableau d’Amortissement"). Attention, en plus du tableau d'amortissement du prêt, l'établissement financier doit joindre également à "l'offre de crédit" la notice d'information du contrat d'assurance indiquant les risques garantis et les modalités de mise en jeu de l'assurance. En effet, toute modification ultérieure de la police d'assurance serait inopposable à l'assuré car non conforme à la police d'origine qu'il a acceptée au départ.
 

Rechercher :

Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Fil d'actualité introuvable